Créée le 11 mars 2010, l’association Avocats Sans Frontières Suisse a pour but principal la défense des droits fondamentaux. Composée d’avocats, de juristes mais également de toute personne touchée par ces problématiques, elle s’engage à favoriser l'accès à la justice et au procès équitable, à soutenir les avocats en danger de par leur activité en faveur des droits humains, à promouvoir l'État de droit et à lutter contre l'impunité grâce au renforcement des capacités locales.

Activités


Trois axes de travail ont été dégagés :

Les projets en lien avec la défense des droits humains

Avocats Sans Frontières Suisse souhaite s’engager dans différents projets à travers le monde et intervenir en tout lieu où une personne est menacée dans l’exercice de ses droits fondamentaux. L’association souhaite intervenir aux côtés des avocats locaux et de leurs organisations lorsqu’ils sont en difficultés en raison de leur activité professionnelle et entend agir uniquement lorsque son action tend à renforcer les compétences des acteurs locaux.

Le renforcement des capacités locales

Avocats Sans Frontières Suisse est convaincue que la défense des droits humains passe par le renforcement des capacités locales, notamment en formant des défenseurs locaux.

Le financement de projets

Avocats Sans Frontières Suisse entend soutenir financièrement, dans la mesure de ses moyens, des projets ponctuels liés à la défense des droits fondamentaux.

 

Perspectives


ASF Suisse envisage à moyen terme d’avoir des membres, non seulement du Canton de Genève, mais aussi d’autres cantons en Suisse Romande, en Suisse Allemande et au Tessin.

Projet avec ASF Cameroun

Signature du projet ASF Suisse / ASF Cameroun

Ce projet est né d’une rencontre entre les membres du comité d’ASF Suisse et Me Alice Nkom, avocate camerounaise, lors du Festival du film et forum international sur les droits humains à Genève qui s’est déroulé du 5 au 14 mars 2010. Le documentaire projeté ce soir là et intitulé Cameroun: sortir du Nkuta, traitait du combat mené par Maître Alice Nkom pour la dépénalisation de l’homosexualité dans son pays. ASF Suisse s’est ainsi mise en contact avec son homologue camerounais.

ASF Suisse a signé un contrat de partenariat en novembre 2010 avec ASF Cameroun et Adhefo (Association de Défense des Homosexuels) pour la défense des personnes incarcérées de par leur homosexualité au Cameroun. Le projet est actuellement en voie de financement. Un voyage des membres du comité est prévu en mai 2011. Une fois que ce partenariat sera mis sur pied, ASF Suisse travaillera sur d’autres projets.

Le 10 février 2010, la Présidente a représenté ASF Suisse lors de la biennale « Plate-forme pour les défenseurs des droits humains de Dublin » organisée par Front Line. Ce rassemblement est une opportunité de rencontre pour les défenseurs et les décideurs d’organismes gouvernementaux et intergouvernementaux.

ASF Suisse a participé au 4e congrès mondial contre la peine de mort qui s’est déroulé du 24 au 26 février 2010 à Genève. Ce congrès avait pour objet de faire mobiliser un grand nombre d’acteurs pour une abolition universelle de la peine de mort. ASF Guinée et ASF France étaient également présents à ce congrès.

Du 12 au 15 mai 2010, trois membres du comité d’ASF Suisse ont participé à un stage organisé par ASF France à Sommières pour acquérir des méthodes spécifiques de la formation des adultes.

www.avocatssansfrontieres.ch

Contact


ASF Suisse

 


Les ASF membres du réseau