Libye: le Réseau Avocats Sans Frontières aux côtés des victimes

Le Réseau ASF a été saisi par les victimes et des avocats sur les exactions imputées au régime libyen du colonel Mouammar Kadhafi.


Liye - Manifestation tribunal Benghazi avril 2011

Avocats Sans frontières France a été saisie par des citoyens libyens dont les familles et les proches ont été victimes de crimes contre l’Humanité commis par le Colonel Mouammar Kadhafi.

Ces personnes souhaitent que le Réseau Avocats Sans Frontières les défende devant la Cour Pénale Internationale, suite à sa saisine par le Conseil de Sécurité des Nations Unies fin février 2011.


Certains de nos avocats connaissent déjà la Libye pour y avoir précédemment défendu les 5 infirmières bulgares et le médecin palestinien, condamnés à mort pour avoir prétendument injecté le virus du sida à des enfants.

En avril 2011, un avocat italien et un avocat français, représentants du Réseau ASF, se sont rendus à Benghazi. Ils ont recueilli des témoignages de victimes et des enregistrements vidéo.

 



Missions d'urgence